LE FESTIVAL HIP-HOP «COMMUNES-IKATION»

Riche culture aux multiples facettes, le hip-hop est encore trop souvent méconnu de notre société. Fréquemment lié à la violence, ce mouvement est mal perçu des populations adultes et parfois mal vécu par certains jeunes. Il est régulièrement victime d’actes de violence. Aujourd’hui, cette culture a besoin d’affirmer ses valeurs originales (la non-violence, la tolérance, le respect, etc.) afin de ne pas être amalgamée à tout acte de rébellion d’une jeunesse en quête d’avenir. Ce festival entend démontrer que le hip-hop est le berceau d’une importante créativité qui permet de canaliser les énergies, les tensions, et parfois même la violence et de les transformer en une action positive.

Une collaboration intercommunale

Sept communes, trois services culturels, des travailleurs sociaux et des artistes unissent leurs forces pour permettre à ce festival socioculturel d’exister car à travers cette manifestation c’est une action préventive d’envergure qui est menée.

Le festival est parrainé par l'ssociation "Le respect, ça change la vie"

Le RESPECT

Groupe d’organisation

Dans un souci de complémentarité et d’efficacité, diverses énergies ont été réunies. En effet le collectif d’organisation est constitué de personnes et d’associations du milieu hip-hop, de travailleurs sociaux et de professionnels de la culture, regroupés dans l'association "Communes-Ikation".

Objectif principal

Démontrer auprès de l’ensemble de la population que le hip-hop est une culture artistique positive.

Objectifs spécifiques

  • Offrir un espace d’expression à de jeunes artistes locaux
  • Impliquer les adolescents de la région dans l’organisation de cet événemen
  • Lancer des actions de prévention en collaboration avec les artistes et des organisations spécialisées.

 

Un festival en deux parties bien distinctes

1. Les ateliers

Ces derniers permettent de présenter aux adultes, aux jeunes et aux familles les nombreuses facettes de la culture hip-hop. Au programme de ces ateliers, il y a notamment de la danse, du graf, du djing, du beatbox (performance vocale), de l’écriture, du slam (poésie) et du chant. Les ateliers sont gratuits et animés par les artistes engagés pour la partie « concert ».

2. Les concerts

Chaque année, pour une somme modique, nous proposons une programmation de grande qualité. Ceci nous aide à mener à bien notre action de prévention. En effet, Les artistes sont choisi autant sur les bases de critères artistiques que sur la qualité des messages qu’ils font passer sur scène à travers leurs textes. Ainsi, nous pouvons leur demander de participer aux ateliers afin de mettre l’accent sur les valeurs positives de la culture hip-hop. Cette manifestation est aussi la possibilité pour des groupes locaux de se produire dans de bonnes conditions de scène auprès d’artistes renommés.

Un soutien politique important

Depuis la naissance du festival hip-hop Communes-Ikation, plusieurs communes ont montrés soutien infaillible. Aujourd’hui, cette manifestation peut compter sur l’appui de plusieurs communes dont :

Bardonnex

Carouge

Confignon

Lancy

Perly

Plan-les-Ouates

Onex

 

Toute l’équipe d’organisation se joint à moi pour remercier chaleureusement les conseillères et conseillers administratifs de ces communes, sans qui, ce festival « socioculturel » n’aurait pas pu survivre sous sa formule actuelle « d’action préventive ».

 

Salvatore Cassarà
Directeur Administratif

 

Cliquez-ici pour télécharger les statuts de l'association

Last news


Le festival hip-hop est en réflexion sur son avenir – retrouvez toutes les photos et vidéos de la 14e édition qui s’est déroulée du 9 au 24 novembre 2012 à Carouge sur ce site.


 


Vous pouvez également nous retrouver sur notre page Facebook!

 

Programme 2011

Carouge  Confignon  Lancy   Plan-les-Ouates  Onex  FASe